Florence Fraysse

Infirmière de métier, mon travail au sein d’une clinique m’a permis de me former à la prise en charge de la douleur et ainsi devenir, en plus de ma fonction dans le service de chirurgie, l’infirmière ressource douleur de l’établissement.

Devenant petit à petit consciente que l’efficacité des antalgiques pouvait être renforcée par la présence du soignant, son attention au patient et l’échange entre les deux, je décidais de me former à l’hypnose thérapeutique à la faculté de médecine de Marseille en 2013.

Cette nouvelle pratique m’a permis de mettre en place des consultations surtout pour diminuer le stress avant une intervention, essentiellement dans le cadre du cancer du sein. Du coup les patientes ravies de cette prise en charge reviennent pour la suite de leur traitement afin de les soulager et les aider à mieux vivre ces moments difficiles.

Et c’est ainsi que tout naturellement je suis venue donner de mon temps au Centre Ressource, partagée entre mon activité au sein de la clinique et celle de mon cabinet.