Michelle Andrès

Michelle Andrès, Méditation et Sophrologie au Centre Ressource.

Master spécialiste en sophrologie caycédienne

Pratiquant la méditation depuis 2004, la rencontre avec la Pleine Conscience à laquelle je me forme depuis 2008 a été une confirmation que mon approche thérapeutique est ancrée dans ce courant basé sur l’acceptation et l’engagement.

Ne plus chercher à « faire quelque chose » pour se changer a été pour moi une « révolution thérapeutique’. Chercher à être connecté à ce qui se passe en soi, et lui permettre d’exister sans chercher à être autrement, même si c’est ce que l’on souhaite le plus.

Paradoxalement, « contempler » la réalité présente et en particulier la souffrance, n’est pas se résigner et baisser les bras mais c’est accueillir cette réalité (puisqu’elle est là !) avec une grande attention et bienveillance.

Porter un regard bienveillant (tendre et indulgent) sur soi, sur son corps et sa vie permet d’entrer en amitié avec soi et c’est pour moi la priorité des priorités pour faciliter toute évolution.

Réaliser cette attitude intransigeante que l’on a l’habitude d’avoir envers soi, de cette culpabilité et de la honte d’être soi et d‘abandonner cette tendance si commune de vouloir ne plus être ce que l’on est permet de déposer les armes, ne plus se battre contre soi mais pour soi.

« Etre présent à la réalité du moment « peut apparaître simple mais n’est pas facile. Cela demande un effort (c’est cet effort ou l’engagement demandé qui sera source de transformation car nous allons laisser notre mode de fonctionnement habituel). Dans mon accompagnement avec les malades (que ce soit à mon cabinet à Aix en Provence, ou au Centre Ressource), je propose d’expérimenter des pratiques qui vont permettre de mieux faire face aux difficultés de la maladie ou de la vie et aussi, et surtout d’adopter cette approche de la Pleine Conscience qui propose simplement d’ETRE ce que l’on est, sans se juger et, ce qui facilitera une expression authentique et la restauration d’une relation apaisée avec soi-même.